Avec une expérience de plus de 20 ans sur le marché du traitement des espèces, CTMS est un acteur incontournable de la monétique en France. Avec un parc actif de plus de 10.000 compteuses de billets, trieuses de pièces et détecteurs de faux billets, proposer un service après-vente efficace et réactif est un impératif.

Comment est structuré le département technique de CTMS ?

Lorsqu’un client rencontre un problème avec un de ses appareils, il peut joindre le Service Support entre 9H et 12H30 puis entre 13H30 et 17H. Un de nos interlocuteurs techniques pourra identifier la panne et fera de son mieux afin de dépanner le client.  En cas d’échec du dépannage à distance, l’opérateur propose au client un « retour en atelier ». Pour cela, un mail contenant un n° de dossier et un descriptif détaillé est envoyé au client, pour que celui-ci l’imprime et le joigne au colis de retour de la machine. Ce pré-dépannage téléphonique permet d’identifier la panne en amont, et de gagner du temps lorsque la machine arrive en atelier. Nos techniciens sont formés et agrées constructeur, pour la plupart des appareils commercialisés.

Lors de la sortie de nouveaux billets, comme le billet de 20€ fin 2015 et le nouveau billet de 50€ début 2017, une mise à jour des compteuses de billets et détecteurs de faux billets s’avère nécessaire, pour la plupart des appareils commercialisés. Le Service Technique de CTMS se charge de rédiger des tutoriels de mise à jour détaillés, pour que les clients puissent effectuer les mises à jour par eux-mêmes.  Pour les clients ayant besoin d’une aide à l’installation des logiciels de mise à jour, le Service Support est à l’écoute, et dispose d’outils de prise de main à distance.

Cette division du SAV, en une cellule technique et une cellule d’assistance téléphonique, permet à CTMS de faire preuve de grande réactivité : 80% des dossiers SAV étaient traités en moins de 3 jours à compter de la réception du matériel en panne, en 2016.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail