Les nouvelles coupures de 10.000 XOF ont été mises en circulation en 2003 par la Banque Centrale de l’Afrique de l’Ouest. Elles sont utilisées dans les pays de la zone XOF, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Comment détecter si un billet de 10.000 Franc CFA est contrefait ? De nombreux signes de sécurité permettent d’en affirmer l’authenticité. Sur le recto, il est possible d’apercevoir des motifs, liés aux thématiques des nouvelles technologies : une parabole, un arobase, un satellite, etc..  De plus, certaines impressions microscopiques, notamment autour du chiffre « 10000 », ne sont visibles qu’à l’aide de loupes. De même, une impression en filigrane sur le côté gauche du billet, n’est visible que sous lumière blanche.  Ensuite, comme sur les billets Euro, un fil de sécurité est présent. Enfin, des hologrammes ainsi que des sécurités ultraviolettes, sont présentes sur le recto et verso du billet de 10.000 Franc CFA et sont invisibles à l’œil nu.

Pour plus d’informations concernant les signes de sécurité du billet de 10.000 Franc CFA, nous vous recommandons de cliquer ici pour être redirigés vers le site de la BCEAO.

Quoi qu’il en soit, afin de faire ressortir les sécurités présentes sur les Franc CFA, une inspection visuelle n’est pas suffisante. Il est recommandé de vous équiper en détecteur de faux billets comme le FIDUCONTROLE P3, ou le FIDUCONTROLE VVB. Ce dernier est doté de 4 systèmes de contrôle des billets, pour une détection optimale des faux billets de Franc CFA.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail